Scorbut : Différence entre versions

De Unaformec
(Page créée avec « ==Projet collaboratif et formulaire pour poster vos questions et/ou vos commentaires== [[Fichier:Questionswiki.jpg‎|right|link=https://docs.google.com/forms/d/1lHgWVKt_iaj... »)
 
(Projet collaboratif et formulaire pour poster vos questions et/ou vos commentaires)
Ligne 5 : Ligne 5 :
 
Vous devez pour cela vous entrer votre question ou votre commentaire [https://docs.google.com/forms/d/1lHgWVKt_iajyWnu-2rPbX5MBsLSGOM7bRspv93Bu-og/viewform en utilisant notre formulaire en ligne ici...]
 
Vous devez pour cela vous entrer votre question ou votre commentaire [https://docs.google.com/forms/d/1lHgWVKt_iajyWnu-2rPbX5MBsLSGOM7bRspv93Bu-og/viewform en utilisant notre formulaire en ligne ici...]
 
----
 
----
 +
 +
==Quelle est l’origine du scorbut ?Quelle est l’origine du scorbut ?==
 +
 +
'''Le scorbut est une pathologie en relation avec un déficit en vitamine C ou acide ascorbique'''.
 +
 +
La vitamine C ou acide ascorbique est une vitamine hydrosoluble synthétisée par la plupart des animaux, et végétaux, excepté l’homme [1,2].
 +
Un défaut de synthèse est du à la mutation de la protéine L-gulono-1,4-lactone synthétase ; enzyme qui intervient dans la biosynthèse de l’acide ascorbique [3].
 +
 +
Le besoin quotidien de cette vitamine varie de 50 mg/j pour le nourrisson à 110 pour les adolescents ou les adultes, et 120 mg pour les femmes enceintes [4].
 +
 +
La vitamine C est retrouvée principalement dans les fruits et les légumes. Parmi les aliments ayant une teneur importante en vitamine C, nous retrouvons : le jus d’acérola (1700 mg/100g), le cassis et le persil (200 mg/100g), le brocoli (110 mg/100g), le kiwi (80 mg/100g), les fraises et les litchis (60 mg/100g),  les oranges et citrons (52 mg/100g) [1].
 +
 +
La quantité totale chez l’homme exempt de carence varie entre 1,5 et 3g.
 +
 +
La déplétion en vitamine C est objectivée dès lors que le pool total est inférieur à 0,3g, et lorsque l’ascorbémie est inférieure à 2 mg/l [1].
 +
 +
'''Expérimentalement il a été montré qu’en cas de réduction d’apport, la déplétion cellulaire s’observait au bout de 3 semaines, et les premières manifestations cliniques étaient objectivées dans une fourchette comprise entre 1 et 3 mois'''.
 +
 +
'''Références''':
 +
 +
[1] [http://ns226617.ovh.net/RDP/2013/8/RDP_2013_8_1091.pdf. Fain O. Vitamine C. La Revue du Praticien 2003 ;  63 (8) : 1091-6].
 +
 +
[2] [http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/7814238.  Hercberg S, Preziosi P, Galan P, Deheeger M, Papoz L, Dupin H. Vitamin status of healthy French population: dietary intakes and biochemical markers. Internal Journal of Vitamin and Nature Rescue 1994; 64: 220-3].
 +
 +
[3] [http://www.em-consulte.com/article/749124/vitamines-hydrosolubles-ii-vitamines-b9-b12-et-c. Guilland JC. Vitamines hydrosolubles (II). Vitamines B9, B12, et C. Encyclopédie Médico-chirurgicale. Endocrinologie-Nutrition 2013 ; 10 (1) : 1-18].
 +
 +
[4] [http://www.em-consulte.com/en/article/260455. Fain O. Carences en vitamine C. Revue de Médecine Interne 2004 ; 25 (12) : 872-80].
 +
 +
'''Qualité de la preuve''': niveau 1
 +
 +
'''Mots clés''' : vitamine C – scorbut [vitamin C – scurvy].

Version du 26 août 2015 à 15:40

Projet collaboratif et formulaire pour poster vos questions et/ou vos commentaires

Ce wiki est un projet collaboratif, auquel chacun peut apporter sa pierre, soit par les questions issues de sa pratique pour lesquelles les réponses sont incertaines ou absentes, soit par les réponses qu'il souhaite lui-même apporter.

Vous devez pour cela vous entrer votre question ou votre commentaire en utilisant notre formulaire en ligne ici...


Quelle est l’origine du scorbut ?Quelle est l’origine du scorbut ?

Le scorbut est une pathologie en relation avec un déficit en vitamine C ou acide ascorbique.

La vitamine C ou acide ascorbique est une vitamine hydrosoluble synthétisée par la plupart des animaux, et végétaux, excepté l’homme [1,2]. Un défaut de synthèse est du à la mutation de la protéine L-gulono-1,4-lactone synthétase ; enzyme qui intervient dans la biosynthèse de l’acide ascorbique [3].

Le besoin quotidien de cette vitamine varie de 50 mg/j pour le nourrisson à 110 pour les adolescents ou les adultes, et 120 mg pour les femmes enceintes [4].

La vitamine C est retrouvée principalement dans les fruits et les légumes. Parmi les aliments ayant une teneur importante en vitamine C, nous retrouvons : le jus d’acérola (1700 mg/100g), le cassis et le persil (200 mg/100g), le brocoli (110 mg/100g), le kiwi (80 mg/100g), les fraises et les litchis (60 mg/100g), les oranges et citrons (52 mg/100g) [1].

La quantité totale chez l’homme exempt de carence varie entre 1,5 et 3g.

La déplétion en vitamine C est objectivée dès lors que le pool total est inférieur à 0,3g, et lorsque l’ascorbémie est inférieure à 2 mg/l [1].

Expérimentalement il a été montré qu’en cas de réduction d’apport, la déplétion cellulaire s’observait au bout de 3 semaines, et les premières manifestations cliniques étaient objectivées dans une fourchette comprise entre 1 et 3 mois.

Références:

[1] Fain O. Vitamine C. La Revue du Praticien 2003 ; 63 (8) : 1091-6.

[2] Hercberg S, Preziosi P, Galan P, Deheeger M, Papoz L, Dupin H. Vitamin status of healthy French population: dietary intakes and biochemical markers. Internal Journal of Vitamin and Nature Rescue 1994; 64: 220-3.

[3] Guilland JC. Vitamines hydrosolubles (II). Vitamines B9, B12, et C. Encyclopédie Médico-chirurgicale. Endocrinologie-Nutrition 2013 ; 10 (1) : 1-18.

[4] Fain O. Carences en vitamine C. Revue de Médecine Interne 2004 ; 25 (12) : 872-80.

Qualité de la preuve: niveau 1

Mots clés : vitamine C – scorbut [vitamin C – scurvy].