Médicaments et personnes âgées : Différence entre versions

De Unaformec
(Page créée avec « ==Quelles sont la fréquence et la gravité du risque iatrogénique chez les personnes âgées ?== '''Le risque iatrogénique chez les personnes âgées constitue un vérita... »)
(Aucune différence)

Version du 13 avril 2015 à 21:33

Quelles sont la fréquence et la gravité du risque iatrogénique chez les personnes âgées ?

Le risque iatrogénique chez les personnes âgées constitue un véritable problème de santé publique en raison de leur fréquence et de leur gravité.

Les effets indésirables des médicaments sont deux fois plus nombreux après 65 ans et 10 à 20 % conduisent à une hospitalisation. Ils sont le plus souvent en tout ou partie liés à un effet secondaire médicamenteux chez les sujets âgés, fréquence semblant en hausse depuis dix ans [1-3].

30 à 60% des effets indésirables des médicaments sont prévisibles et évitables, conséquence d’une erreur thérapeutique : excès de traitement (« overuse »), prescription inappropriée (« misuse »), ou insuffisance (« underuse ») [3].

Mais la iatrogénie ne doit pas être systématiquement assimilée à une erreur certains accidents étant imprévisibles ou difficilement dissociables de l’action thérapeutique recherchée. Les sujets âgés ne rapportent spontanément qu’un tiers de leurs symptômes, par crainte de devoir subir des examens complémentaires ou les attribuent à des conséquences du vieillissement [2].

Le diagnostic d’effet indésirable médicamenteux doit être systématiquement évoqué face à un ou plusieurs signes compatibles avec l’administration d’un médicament et non expliqué par l’évolution de la maladie [2].

Références:

[1] Afssaps. Prévenir la iatrogénèse médicamenteuse chez le sujet âgé. 2005.

[2] Doucet J, Capet C, Jégo A, Trivalle C, Noël D, Chassagne P, Bercoff E. Médicaments et sujets âgés. Les effets indésirables des médicaments chez le sujet âgé : épidémiologie et prévention. Press Med. 1999 ; 28 (32) : 1789-93.

[3] Legrain S. Consommation Médicamenteuse chez le Sujet Agé* Consommation, Prescription, Iatrogénie et Observance. HAS 2005.

Qualité de la preuve : niveau 2

Mots clés : Personne âgée - effets indésirables - effets des médicaments et substances chimiques - Troubles liés à une substance [elderly – adverse effects – drug effects substance related disorders].