Hépatites virales

De Unaformec
(Redirigé depuis Hépatites virales)

Projet collaboratif et formulaire pour poster vos questions et/ou vos commentaires

Questionswiki.jpg
Ce wiki est un projet collaboratif, auquel chacun peut apporter sa pierre, soit par les questions issues de sa pratique pour lesquelles les réponses sont incertaines ou absentes, soit par les réponses qu'il souhaite lui-même apporter.

Vous devez pour cela vous entrer votre question ou votre commentaire en utilisant notre formulaire en ligne ici...


Hépatite B

Quelle biologie demander pour dépister l’hépatite B ?

La recommandation propose l'utilisation simultanée suivante : Ac anti-HBc (totaux) + Ag HBs + Ac anti-HBs

Comment interpréter les résultats de la biologie de dépistage de l’hépatite B ?

texte descriptif
Dépistage du VHB par la recherche des trois marqueurs d’emblée Ac anti-HBc, Ag HBs et Ac anti-HBs

Interprétation des résultats suite au dépistage de l’hépatite B chez une personne à risque asymptomatique (à l’exclusion de l’enfant et de la personne adulte fortement immunodéprimée) CE TABLEAU N’EST PAS VALABLE EN CAS DE SUSPICION CLINIQUE OU BIOLOGIQUE D’INFECTION B AIGUË OU CHRONIQUE (se reporter aux recommandations de l’Anaes 2001)

Niveau de preuve : accord professionnel

Source : http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1189345/strategies-de-depistage-biologique-des-hepatites-virales-b-et-c-synthese HAS. Synthèse – avis des groupes de travail et de lecture et recommandation de la HAS mars 2011

Hépatite C

Quelle biologie demander pour dépister l’hépatite C ?

La HAS, en accord avec l’avis du groupe de travail HAS, valide l’algorithme biologique de dépistage de l’hépatite C proposé par le groupe de travail « Amélioration du dépistage des hépatites B et C », à savoir, la détection des Ac anti-VHC chez les personnes à risque.

Niveau de preuve : accord professionnel

Source : HAS. Synthèse – avis des groupes de travail et de lecture et recommandation de la HAS mars 2011


Comment interpréter les résultats de la biologie de dépistage de l’hépatite C ?

En cas d’Ac anti-VHC négatifs, le résultat du dépistage doit être annoncé de la façon suivante : absence de contact avec le VHC sauf infection récente avant séroconversion ou immunodépression sévère.

  • En cas de suspicion d’infection récente, la HAS recommande de refaire le dosage des Ac anti-VHC 3 mois après.
  • Chez une personne très immunodéprimée, la HAS recommande de réaliser une recherche de l’ARN du VHC par PCR sur le premier prélèvement.
  • En cas d’Ac anti-VHC positifs, la HAS recommande le contrôle de la sérologie par un nouveau test immuno-enzymatique (EIA) avec un autre réactif sur un deuxième prélèvement comme prévu dans la nomenclature des actes de biologie médicale (acte 3785).

En cas de sérologie de contrôle positive sur le deuxième prélèvement, le résultat à annoncer est contact avec le VHC. Dans cette situation, la HAS recommande la recherche de l’ARN du VHC par PCR qualitative ou quantitative sur ce même deuxième prélèvement.

Niveau de preuve : accord professionnel

Source : HAS. Synthèse – avis des groupes de travail et de lecture et recommandation de la HAS mars 2011