Du 01 avril 2019 au 30 juin 2019 : Suivi après chirurgie bariatrique : quelle place et quel rôle pour le médecin généraliste ? - S4

Le plus 2019 en fin de programme : cas clinique rappel des messages clés

Action ANDPC n° 10841900056 S4
L’obésité est une maladie chronique, dont la prise en charge doit se faire toute la vie, en raison des complications tardives chirurgicales nécessitant des réinterventions, métaboliques dues à la chirurgie dont les « dumping syndrom » et les hypoglycémies postprandiales, et des encéphalopathies sévères liées aux carences induites, sans oublier les troubles du comportement alimentaire qui persistent ou apparaissent. Après l’intervention, 4 consultations sont préconisées la première année, puis une consultation annuelle au minimum par la suite, même si le patient est asymptomatique et ne reprend pas poids .
Les carences vitaminiques et nutritionnelles doivent être recherchées systématiquement par un bilan biologique au moins annuel et la supplémentation par multivitamines, calcium, vitamine D, fer et vitamine B12 doit être systématique après bypass et discutée après les chirurgies restrictives (anneau, sleeve gastrectomie)1.
Le suivi éducatif, alimentaire et de l’activité physique est également préconisé. Le suivi et la recherche de comorbidités et de complications doit être également systématique (diabète de type 2, maladies cardiovasculaires, métaboliques et respiratoires). En cas de troubles des comportements alimentaires ou de troubles psychiatriques, le suivi spécialisé doit être assuré. Les grossesses doivent être préparées1.
Dans la réalité, ce suivi est insuffisamment réalisé, tant en ce qui concerne les consultations de chirurgien, de diététicien ou de psychologue que des prescriptions de supplémentations. L’Académie de médecine , la HAS1, les sociétés scientifiques recommandent un suivi régulier et pluri professionnel.
Pourtant, seulement 12% des patients opérés en France ont un suivi conforme aux recommandations dans les 5 ans suivant l’intervention2.

Objectifs :
Objectif général. Construire avec un patient opéré par chirurgie bariatrique son suivi coordonné.

Objectifs spécifiques
A l’issue de ce programme, les participants seront capables de :
1. Lister les intervenants impliqués dans le suivi d’un patient opéré de chirurgie bariatrique et définir leurs rôles.
2. Lister les besoins en supplémentation d’un patient opéré selon les différentes interventions.
3. Décrire les modalités concrètes du suivi pendant les 5 premières années suivant la chirurgie et les années suivantes.
4. Vérifier si le patient a été éduqué sur le plan nutritionnel.

Animateur : Dr LE NOC Yves

Pour vous inscrire à l'Unaformec

Pour vous inscrire à l'ANDPC



Retour

Sommaire