Vous êtes ici : SFDRMG | >> Recherches, Actions, Publications et Formations >> Synthèses documentaires

Synthèses documentaires

Cette rubrique regroupe des documents permettant de faire une synthèse sur un problème en soins primaires.

Le point sur les médicaments de la maladie d’Alzheimer : Bibliomed le disait en 2005

La HAs a réévalué les médicaments de la maladie d’Alzheimer. La conclusion est claire :

"Un service médical rendu faible

Le rapport entre l’efficacité de ces médicaments et leurs effets indésirables est jugé faible par la Commission de la Transparence :

des effets au mieux modestes : une efficacité versus placebo principalement établie sur la cognition à court terme et dont la pertinence clinique reste discutable, un risque de survenue d’effets indésirables pouvant nécessiter l’arrêt du traitement (troubles digestifs, cardiovasculaires et neuropsychiatriques notamment), un risque accru d’interactions médicamenteuses du fait de la polymédication habituelle chez les patients âgés. La Commission de la Transparence considère qu’il n’y a pas de différence de tolérance et d’efficacité entre les quatre médicaments et qu’ils n’apportent pas d’amélioration du service médical rendu.

Des conditions de prescription plus strictes

Les traitements de la maladie d’Alzheimer sont prescrits au patient pour une durée d’un an. Au bout de six mois, la poursuite du traitement doit faire l’objet d’une réévaluation attentive du médecin prescripteur. En effet, si le patient répond au traitement en atteignant les objectifs fixés (stabilisation ou ralentissement du déclin cognitif par exemple) et s’il n’a pas subi d’effet indésirable grave et/ou altérant sa qualité de vie, le traitement pourra être poursuivi jusqu’à un an.

Au-delà d’un an, la Commission de la Transparence recommande que le renouvellement du traitement soit décidé en réunion de concertation pluridisciplinaire réunissant le patient (si son état le permet), son aidant, le médecin traitant, le gériatre et le neurologue ou le psychiatre, afin d’assurer un suivi de qualité et personnalisé. Si ce groupe donne son accord et si l’efficacité a été maintenue, alors le traitement pourra être reconduit. ".

En lisant cet avis, nous comprenons que ces médicaments ont un effet minime ou nul, et qu’ils des des effets secondaires potentiellement importants.

Voir sur le site de la Has l’ensemble des avis de la commission de la transparence...

Les données étaient déjà disponibles et ont été publiées dans Bibliomed et dans Médecine.

Bibliomed le disait en 2005

Bibliomed du 15 septembre 2005 (ce n’est pas une erreur de date) : Peut-on prévenir et traiter la maladie d’Alzheimer ? ici...

Médecine le rappelait en 2010.

Editorial de Médecine par Philippe NICOT (membre de la SFDRMG) en octobre 2010. Cet éditorial a reçu le Prix Editorial de la presse médicale et des professions de santé

Rapport HAs (PDF - 1.4 Mo)

Anticholinestérasiques : le généraliste peut-il dire non (PDF - 94.4 ko)

Actualité

01-01-2017 Pour adhérer à l'UnaformeC

Pour contacter l'Unaformec:

Union Nationale des Associations de Formation
Médicale et d’Évaluation Continues
18/20 boulevard de REUILLY
75012 PARIS-France
courriel: contact@unaformec.org


Standard : 01 71 19 99 67
Véronique Pieri-Gnemmi : 01 71 19 99 68
ou secretariat@unaformec.org
Brigitte Page:
01 71 19 98 50 ou comptabilite@unaformec.org

Heures d’ouverture des bureaux :
du lundi au jeudi de 9h00 à 13h00
et de 14h00 à 18h00
Le vendredi : de 9h00 à 12h00

☎ 03 25 69 89 69


✉ Pour vous rendre à l’UnaformeC

Union Nationale des Associations de Formation Médicale et d’Évaluation Continues
18/20 boulevard de REUILLY 75012 PARIS
France