Drusenheim (67) Le 11 septembre 2018 : Actualités thérapeutiques dans le diabète de type 2 - soirée (3h)
Action ANDPC n° 10841800023 S2

A l’heure où, d’une part, l’incidence de la pathologie diabétique explose au sein de la population française, et d’autre part, les propositions thérapeutiques se multiplient, avec des durées de commercialisation parfois éphémères (exemple des glitazones), il nous a semblé pertinent d’actualiser nos connaissances concernant les propositions thérapeutiques actuelles et leurs utilisations en pratique quotidienne dans la maladie diabétique et en particulier, depuis la nouvelle prise de position fin 2017 de la SFD sur la prise en charge médicamenteuse de l'hyperglycémie du patient diabétique de type 2 .
En 2017 il existe parmi les antidiabétiques plusieurs classes thérapeutiques :
1. Les antidiabétiques oraux(ADO)
- Les médicaments qui améliorent la sensibilité à l’insuline : les biguanides (metformine) (les glitazones ont été retirées du marché)
- Les médicaments qui stimulent la production de l’insuline :
° les sulfamides hypoglycémiants (5 molécules) ;
° les glinides (repaglinide) ;
° les inhibiteurs du DPP4(les gliptines ; 4 molécules) ;
- Les médicaments qui réduisent l’absorption des sucres :
° les inhibiteurs des alpha glucosidases (acarbose) ;
° les médicaments qui favorisent l’élimination des sucres, nouvelle famille récemment apparue mais non encore commercialisée en France.
2. Parallèlement, les traitements injectables se sont aussi étoffés avec deux grandes familles :
- L’insuline sous ses différentes présentations en termes de durée d’action.
- Les analogues du GLP1 (dulaglutide, exénatide, liraglutide).

Objectifs :
Objectifs spécifiques de l’action :
1. Connaître les différents traitements médicamenteux du diabète de type 2.
2. Définir leurs indications respectives et leurs modalités d’association ou de substitution, compte tenu de l’évolution de la maladie diabétique.

Expert : Dr Cécile DEHARVENGT

Pour vous inscrire à l'ANDPC



Retour

Sommaire