Les Actualités de la SFDRMG. Janvier 2011

sfdrmg


Les Actualités de la SFDRMG
Lettre d'information mensuelle
Numéro 13. Janvier 2011


fleche Edito...

lenocVoici donc une nouvelle année qui commence. Que 2011 soit pour vous une année fructueuse pleine de projets tant professionnels que personnels pour vous et vos familles, sans oublier la santé et la sérénité.
Nous espérons que ce sera également des occasions de nous rencontrer les uns les autres dans un certain nombre de manifestations.

Nous vous rappelons deux de ces manifestations qui nécessitent dès aujourd’hui une attention maintenant urgente.

1- Du 23 au 25 Juin tout d’abord le Congrès de la Médecine Générale dont ce sera la 5e édition et qui se tiendra cette année encore à Nice Acropolis. En 2010, 2000 participants ont fréquenté ces journées.
Un certain nombre parmi vous ont certainement des actions ou projets encours et qui mériteraient d’être connus. Les propositions de communications orales (10 minutes) ou de poster doivent être enregistrées pour le 10 janvier. Ca devient urgent.
Ces propositions sont à enregistrer directement en ligne sur le site du congrès

Vous pouvez télécharger l'avant-programme ici...
En passant par le canal de la SFDRMG, Structure co-organisatrice du congrès, vous pourrez bénéficier du tarif spécifique d’inscription réservé aux structures.
Nous sommes également à votre disposition pour toute aide.

2- Les 07 & 08 Octobre à Paris La Défense, les 10e Journées Nationales de la Médecine Générale (lien vers le site ici...). Des ateliers sont proposés par les structures de médecine générale. N’hésitez pas là aussi à nous faire connaître vos travaux quel que soit le type d’action concernée. Il s’agit ici de présentations interactives de 90 minutes. 1400 participants en 2010.
Ces propositions sont à déposer dans ce cas par notre intermédiaire, également en tant que structure co-organisatrice et avant le 15 janvier.

Merci de toute l’attention que vous porterez à ce message et de le diffuser largement autour de vous

Docteur Yves Le NOC, Président de la SFDRMG.


fleche Bibliomed année 2011

AC Benauteau1994. A l’origine, il y avait le Centre de Documentation en Médecine Générale, riche de sa soixantaine de revues dédiées à la Médecine Générale, aux soins de premier recours, à la décision médicale et à la pédagogie, françaises et en langue anglaise, telles que la Revue du Prat, le JAMA, le Lancet, le NEJM, le BMJ... A l’origine, il y a eu cette idée de génie issue du cerveau des membres de ce Centre de Documentation. Pourquoi ne pas donner au Centre toute sa valeur, en publiant chaque semaine une revue d’analyse critique de la littérature concernant la médecine, sa pratique et sa réflexivité ? Mars 1994, fruit du travail d’une petite équipe, parait le premier numéro d’un papier qui sera baptisé quelques semaines plus tard, le 15 avril 1994, BIBLIOMED.
Grâce au travail acharné d’une équipe de médecins passionnés, le numéro 100 voit le jour en mars 1997, et Bibliomed prend son format actuel le 18 mars 2004, sur le thème : Toux aiguë chez l’enfant de moins de 4 ans : que craindre, que faire ?
Au fil des années, Bibliomed est devenu l’emblème de l’UNAFORMEC, lu par des milliers de médecins en formation, en exercice et retraités dans le monde médical francophone. Aujourd’hui plébiscité par les internes en médecine générale, il aspire à continuer sur sa lancée. Pour ce faire, un groupe de jeunes médecins a accepté de se former à cet exercice difficile qu’est la rédaction de Bibliomed. Ils sont accompagnés par les maitres du Bibliomed, les Dr Jean-Pierre Vallée et Pierre Gallois, ainsi que par des médecins plus expérimentés ayant déjà tenté l’aventure il y a quelques années.
2011. A l’ère du Développement Professionnel Continu, Bibliomed, arrivé au numéro 600, représente l’outil idéal pour la formation du médecin. Analyse des pratiques, comparaison avec la littérature- synthétisée pour notre bonheur au format A4- remise en question, création d’un outil destiné au médecin ou au patient. Le DPC avec Bibliomed, quoi de plus simple ?

Docteur Anne Claire Benoteau


fleche Formations

pubmedSe documenter avec Pubmed et un logiciel de bibliographie.

Pour accéder aux articles originaux, MEDLINE est devenue la base de données documentaire incontournable, et son interface d'interrogation, PubMed, quasiment indispensable.

Malgré ses limites, elle représente, dans le monde médical, la principale source de données bibliographiques.

Cette formation sera une initiation à l'interrogation de MEDLINE via PubMed, l'utilisation du MeSH et l'utilisation d'un logiciel de bibliographie.

Prérequis : avoir une première expérience de recherche documentaire et des besoins avancés de documentation (formateur, travail personnel…), savoir se servir d'internet, disposer d'un ordinateur portable.

Objectif : Faciliter la recherche documentaire sur MEDLINE, et pour cela :
- formuler une requête sur MEDLINE en utilisant le MeSH,
- utiliser les fonctions avancées de PubMed,
- utiliser un logiciel de bibliographie pour rechercher sa documentation sur MEDLINE, la stocker et sélectionner des références pertinentes.

Cinq séquences :
- Formuler une ou des questions et les traduire en mots clés
- Faire une recherche simple et utiliser le thésaurus de MEDLINE
- Affiner sa recherche à l’aide des fonctions avancées de PubMed
- Utiliser les fonctions d’historique et de veille documentaire de PubMed
- Utiliser un logiciel de bibliographie

Action de deux jours consécutifs indemnisée 15 C / jour pour 12 participants médecins généralistes et spécialistes (toutes spécialités).


DPCIntégrer le DPC dans les formations.

Le DPC se substitue dans les textes à la fois à la FMC et à l’EPP. Au-delà de la stricte association FMC/EPP le Développement Professionnel Continu (DPC) introduit de nouveaux concepts qui visent à permettre à un médecin de développer ses compétences dans l’ensemble de ses activités professionnelles tout au long de sa carrière, y compris au cours de sa formation initiale. Ce « métier de médecin » comprend plusieurs champs de compétences dont la prise en compte est de nature à faciliter la mise en œuvre de soins de qualité pour le patient et la collectivité mais aussi la sécurité et le confort d’exercice pour le médecin. Cette formation est destinée à des responsables intervenants en FMC pour leur permettre de s’approprier les concepts du DPC et les intégrer dans leurs projets de formation.

Prérequis : être impliqué en tant qu’acteur (concepteur, organisateur, animateur, expert) d’actions de FMC et/ou d’EPP

Objectif : Intégrer les concepts du DPC dans les formations continues et initiales.

Etapes :
- Décrire les composantes de l’activité professionnelle d’un médecin
- Construire les objectifs généraux d’actions de FMC qui prennent en compte les différentes composantes du DPC
- Ecrire les grandes lignes d’un dossier de formation qui prenne en compte les concepts du DPC
- Intégrer ce dossier dans un programme abordant l’intégralité des champs des pratiques professionnelles

Action de deux jours consécutifs indemnisée 15 C / jour pour 12 participants médecins généralistes et spécialistes (toutes spécialités).


expertiseExpertise en soins primaires : comprendre, se former, utiliser.

L’expertise en soins primaires, sur laquelle repose la qualité des soins de premier recours, peut être définie selon trois axes :
un axe conceptuel prenant en compte les particularités des soins primaires : médecine de premier recours, mais inscrite dans la durée,
un axe transversal, qui prend en compte l’articulation entre les différents professionnels : généralistes et spécialistes, infirmiers et autres paramédicaux, autres professionnels de santé et du monde social ou professionnel
et un axe opérationnel, celui de la mise en œuvre de l’expertise, d’abord avec le patient bien sûr, mais aussi avec les institutions et les futurs confrères (notamment durant la maîtrise de stage).

Si toute expertise repose donc sur des principes généraux bien établis, elle ne peut répondre aux demandes qui lui sont adressées sans une formation adaptée aux domaines où elle doit s’exercer.

Cette formation est une étape essentielle dans le cadre du Développement Professionnel Continu.

Prérequis : être impliqué en tant qu’acteur dans la FMC ou la FMI ou avoir participé à des groupes de travail pour l’écriture de RPC.

Objectifs :
- identifier les spécificités des différentes « strates » du système de soins ;
- définir les données spécifiques et le rôle de l’expert en soins primaires ;
- transmettre ces données en les argumentant et en les mettant en perspective par rapport aux données complémentaires issues de l’analyse spécialisée ;
- rédiger des textes de synthèse concernant les particularités de la pratique en soins primaires.

Six étapes :
- Mise en commun des expériences d’expertise
- Analyse de situations courantes de soins primaires
- Elaboration d’un support et d’une grille d’expertise
- Choix d’un type de document à réaliser
- Mise en commun / évaluation du travail effectué entre les sessions
- Adaptation – contenus et limites de l’expertise en soins primaires

Action de deux jours consécutifs + une journée à distance indemnisée 15 C / jour pour 24 participants médecins généralistes



memoireDocteur, je perds la mémoire ! 

La plainte mnésique, fréquente dès 50 ans, augmente avec l’âge. Elle n’est pas corrélée aux performances aux tests de mémoire, d’intelligence ou d’attention, mais plutôt à des facteurs psychoaffectifs, le stress chez le jeune, le sentiment d’âge chez le sujet âgé.

La grande majorité des sujets se plaignant de leur mémoire n’ont pas d’affection organique cérébrale. La problématique est bien celle du diagnostic précoce, voire du dépistage, des démences. Il est du domaine de la consultation courante de rechercher par des tests simples – et améliorer si possible - les facteurs non cognitifs qui concourent à la plainte.

Dans les cas douteux, la consultation spécialisée s’impose pour réaliser les examens neuropsychologique et psychiatrique nécessaires, prévoir la mise en place des aides appropriées, et le suivi indispensable. Mais il s’agit là d’un tout autre domaine et cette formation s’arrête à l’évaluation du besoin de consultation spécialisée pour aider les participants à éviter le risque de transformer les innombrables oublis fâcheux liés à l’âge en signes plus ou moins évocateurs ou faussement prémonitoires de maladie d’Alzheimer, et juger à bon escient de l’opportunité d’un bilan spécialisé.

Objectifs : faire en consultation le diagnostic de troubles de la mémoire liés à l’âge ou curables ; rassurer sur la simple clinique un patient se plaignant de ces troubles ; reconnaître les signes d’appel nécessitant une prise en charge spécialisée ; partager avec le patient et/ou son entourage le choix du meilleur moment de cette prise en charge.

Quatre étapes :
- Etat des lieux et des pratiques. La plainte mnésique en médecine générale
- Analyser la plainte mnésique en consultation
- Partager la décision la mieux adaptée à la plainte
- Optimiser le diagnostic des troubles de la mémoire

Action de deux jours consécutifs indemnisée 15 C / jour pour 24 participants médecins généralistes


fleche Manifestations et congrès

congres5e Congrès de la Médecine Générale France.
La SFDRMG sera présente à Nice du 23 au 25 juin 2011 au 5e Congrès de la Médecine Générale France «  La Médecine Générale : dynamique, représentations et réalités  ». Il s'agit de la 5° édition de cet évènement, qui est maintenant le lieu de rencontre de toutes les structures de médecine générale française et francophones.

Toutes les informations sur le congrès ici...

Inscrivez-vous en ligne en faisant valoir votre appartenance à la SFDRMG.


fleche Pourquoi et comment adhérer à la SFDRMG ?
La documentation scientifique demeure la ressource indispensable pour la pratique. La recherche est nécessaire pour pouvoir optimiser et surtout inventer des stratégies d’implémentation des recommandations, d’amélioration des pratiques et d’évaluation, et, in fine, la qualité des soins.
La spécificité de la SFDRMG est de faire le lien entre la documentation, c'est-à-dire l’accès aux données publiées, et la pratique au quotidien.
Pour cela, elle développe deux axes principaux :
- les outils de la documentation en médecine Générale et en soins de premier recours,
- la recherche en soins primaires basée sur les outils de mise en œuvre des recommandations et des données issues de la recherche.
En adhérant à la SFDRMG, vous soutenez cette ambition, et vous participez aux travaux de recherche que nous mettons en œuvre.
Pour adhérer, adressez-nous un mail avec un court texte expliquant votre motivation et vos attentes, à sfdrmg@unaformec.org


fleche Si vous ne souhaitez plus recevoir cette lettre, cliquez ici...
logopetitSociété Française de Documentation et de Recherche en Médecine Générale
c/o UNAFORMEC - Le Méliès - 261 rue de Paris - 93556 MONTREUIL CEDEX FRANCE
Tél. +33 (0)1 43 63 80 00 - Fax 01 43 63 68 11 - Page mise à jour le 06.01.11
Internet - Courriel

ACTUALITE

01-01-2017
Pour adhérer à l'UnaformeC
En savoir plus