Vous êtes ici : SFDRMG | >> Recherches, Actions, Publications et Formations >> Les publications >> Les Actualités de la SFDRMG >> Les Actualité de la SFDRMG. Janvier 2010

Les Actualité de la SFDRMG. Janvier 2010

sfdrmg


Les Actualités de la SFDRMG
Lettre d'information mensuelle
Numéro 11. Janvier 2010


fleche Editorial : de nouvelles perspectives ?

Le_NocDans un contexte général aux nombreuses incertitudes, les activités de la SFDRMG se multiplient et se diversifient autour des deux principaux axes que sont la documentation et la recherche. Cette fin d’année 2009 voit l’aboutissement de la recherche sur l’utilisation des rappels informatiques pour l’amélioration des pratiques, BAZURIAP, dont les résultats seront prochainement publiés. La phase qualitative de l’étude sur le dépistage du cancer du col de l’utérus est également achevée. Elle va être suivie d’une étude quantitative interrogeant les médecins généralistes sur leurs pratiques de dépistage et prévention. L’espoir est de contribuer à une réflexion sur l’amélioration du dépistage et de la prévention de ce cancer. D’autres projets sont en cours sur l’utilisation d’outils d’aide à la consultation ou à la recherche documentaire simple en temps réel pendant la consultation.
La documentation est également en bonne place avec la conception de dossiers documentaires thématiques accessibles principalement pour des organisateurs de formation et l’aide documentaire pour la préparation de thèses.
Mais la recherche se doit aussi de coller à l’actualité et notamment la mise en place du développement professionnel continu [DPC]. Les nouveaux outils nécessaires à la réalisation des objectifs de qualité et sécurité des soins, mais aussi du bien être des professionnels, seront, à n’en pas douter, l’une de nos préoccupations majeures pour l’année à venir.
L’actualité c’est également la concertation avec toutes les autres structures œuvrant pour la recherche et la formation dans le champ des soins primaires. Cette concertation concrétisée en 2009 par des manifestations et engagements communs : partenariat RSSMG / Has sur l’EPP en médecine générale, travail sur des projets de recommandations spécifiques de médecine générale, congrès de médecine générale, est appelée à se développer.
Tout projet est exigeant mais aussi gratifiant. Plusieurs jeunes confrères récemment diplômés nous ont rejoints cette année et se sont investis dans l’une ou l’autre de ces activités. Qu’ils en soient remerciés. Nous comptons sur eux, mais également sur leurs anciens, pour faire de nombreux émules.

Meilleurs vœux à toutes et tous pour 2010.

Dr Yves Le Noc,


fleche Formations

En 2010 la SFDRMG vous propose des séminaires de deux jours indemnisés 15 C par jour.

Pubmed- Se documenter avec Pubmed et un logiciel de bibliographie.
Pour accéder aux articles originaux, MEDLINE est devenue la base de données documentaire incontournable, et son interface d'interrogation, PubMed, quasiment indispensable.
Malgré ses limites elle représente, dans le monde médical, la principale source de données bibliographiques.
Cette formation sera une initiation à l'interrogation de MEDLINE via PubMed, l'utilisation du MeSH et l'utilisation d'un logiciel de bibliographie.

DPC- Intégrer le DPC dans les formations. Au-delà de la stricte association FMC/EPP, le Développement Professionnel Continu (DPC) introduit de nouveaux concepts qui visent à permettre à un médecin de développer ses compétences dans l’ensemble de ses activités professionnelles tout au long de sa carrière, y compris au cours de sa formation initiale.
Ce « métier de médecin » comprend plusieurs champs de compétences dont la prise en compte est de nature à faciliter la mise en œuvre de soins de qualité pour le patient et la collectivité, mais aussi la sécurité et le confort d’exercice pour le médecin.
Cette formation est destinée à des responsables intervenants en FMC pour leur permettre de s’approprier les concepts du DPC et les intégrer dans leurs projets de formation.

expertise- Expertise en soins primaires : comprendre, se former, utiliser. L’expertise en soins primaires, sur laquelle repose la qualité des soins de premier recours, peut être définie selon trois axes :
- un axe conceptuel prenant en compte les particularités des soins primaires : médecine de premier recours mais inscrite dans la durée,
- un axe transversal, qui prend en compte l’articulation entre les différents professionnels : généralistes et spécialistes, infirmiers et autres paramédicaux, autres professionnels de santé et du monde social ou professionnel
- et un axe opérationnel, celui de la mise en œuvre de l’expertise, d’abord avec le patient bien sûr, mais aussi avec les institutions et les futurs confrères (notamment durant la maîtrise de stage).
Si toute expertise repose donc sur des principes généraux bien établis, elle ne peut répondre aux demandes qui lui sont adressées sans une formation adaptée aux domaines où elle doit s’exercer.

cerveau- Docteur, je perds la mémoire ! La plainte mnésique, fréquente dès 50 ans, augmente avec l’âge. Elle n’est pas corrélée aux performances aux tests de mémoire, d’intelligence ou d’attention, mais plutôt à des facteurs psychoaffectifs, le stress chez le jeune, le sentiment d’âge chez le sujet âgé. La grande majorité des sujets se plaignant de leur mémoire n’ont pas d’affection organique cérébrale. La problématique est bien celle du diagnostic précoce, voire du dépistage, des démences. Il est du domaine de la consultation courante de rechercher par des tests simples – et améliorer si possible - les facteurs non cognitifs qui concourent à la plainte. Dans les cas douteux, la consultation spécialisée s’impose pour réaliser les examens neuropsychologique et psychiatrique nécessaires, prévoir la mise en place des aides appropriées, et le suivi indispensable.
Mais il s’agit là d’un tout autre domaine et cette formation s’arrête à l’évaluation du besoin de consultation spécialisée pour aider les participants à éviter le risque de transformer les innombrables oublis fâcheux liés à l’âge en signes plus ou moins évocateurs ou faussement prémonitoires de maladie d’Alzheimer, et juger à bon escient de l’opportunité d’un bilan spécialisé.

Les dates et lieux de ces formations seront disponibles prochainement. Vous pouvez vous pré-inscrire en envoyant un mail à secretariat.sfdrmg@orange.fr


fleche Documentation

medecineLes médicaments du risque cardiovasculaire chez le diabétique de type 2.

Le risque cardiovasculaire est majeur chez le patient atteint de diabète de type 2, multiplié par un facteur 2 à 3 chez l'homme et 4 à 5 chez la femme [1]. Sa prévention primaire pose plusieurs questions difficiles au(x) médecin(s) de ce patient. La première est celle du bénéfice à attendre des médicaments utilisables dans cette prévention. Depuis de nombreuses années, le bénéfice du traitement de l'hypertension artérielle du diabétique a été largement démontré, malgré les réserves que l'on peut faire sur les différentes études, notamment l'étude de référence qu'est l'UKPDS1. La seconde question concerne le choix des médicaments, voire leur hiérarchisation et l'élimination de certains quand l'ordonnance tend à s'alourdir. La troisième est celle des objectifs à atteindre, qu'il s'agisse de protection par aspirine, de cibles tensionnelles ou lipidiques à atteindre.
Mots-clés : diabète, HTA, insuffisance cardiaque, prévention, risque cardiovasculaire, seuil
Gallois P, Vallée JP, Le Noc Y. Société Française de Documentation et de Recherche en Médecine Générale (SFDRMG). Médecine 2009 ; 5 ;9 :404-9.

Pour accéder au sommaire de Médecine et vous abonner...


fleche Manifestations et congrès

CMGF4e Congrès de la Médecine Générale France.
La SFDRMG sera présente à Nice du 24 au 26 juin 2009 au 4e Congrès de la Médecine Générale France « Spécialiste en Médecine Générale : spécificités et diversités ».

N’oubliez pas de déposer vos propositions de communications avant le 8 janvier à l’adresse http://www.congresmg.fr/.

Pour accéder à l'appel à communication, cliquez ici...


fleche Pourquoi et comment adhérer à la SFDRMG ?
La documentation scientifique demeure la ressource indispensable pour la pratique. La recherche est nécessaire pour pouvoir optimiser et surtout inventer des stratégies d’implémentation des recommandations, d’amélioration des pratiques et d’évaluation, et, in fine, la qualité des soins.
La spécificité de la SFDRMG est de faire le lien entre la documentation, c'est-à-dire l’accès aux données publiées, et la pratique au quotidien.
Pour cela, elle développe deux axes principaux :
- les outils de la documentation en médecine Générale et en soins de premier recours,
- la recherche en soins primaires basée sur les outils de mise en œuvre des recommandations et des données issues de la recherche.
En adhérant à la SFDRMG, vous soutenez cette ambition, et vous participez aux travaux de recherche que nous mettons en œuvre.
Pour adhérer, adressez-nous un mail avec un court texte expliquant votre motivation et vos attentes, à sfdrmg@unaformec.org


fleche Si vous ne souhaitez plus recevoir cette lettre, cliquez ici...
logopetitSociété Française de Documentation et de Recherche en Médecine Générale
c/o UNAFORMEC - Le Méliès - 261 rue de Paris - 93556 MONTREUIL CEDEX FRANCE
Tél. +33 (0)1 43 63 80 00 - Fax 01 43 63 68 11 - Page mise à jour le 04.01.10
Internet - Courriel

Actualité

01-01-2017 Pour adhérer à l'UnaformeC

Pour contacter l'Unaformec:

Union Nationale des Associations de Formation
Médicale et d’Évaluation Continues
18/20 boulevard de REUILLY
75012 PARIS-France
courriel: contact@unaformec.org


Standard : 01 71 19 99 67
Véronique Pieri-Gnemmi : 01 71 19 99 68
ou secretariat@unaformec.org
Brigitte Page:
01 71 19 98 50 ou comptabilite@unaformec.org

Heures d’ouverture des bureaux :
du lundi au jeudi de 9h00 à 13h00
et de 14h00 à 18h00
Le vendredi : de 9h00 à 12h00

☎ 03 25 69 89 69


✉ Pour vous rendre à l’UnaformeC

Union Nationale des Associations de Formation Médicale et d’Évaluation Continues
18/20 boulevard de REUILLY 75012 PARIS
France