Vous êtes ici : SFDRMG | >> Recherches, Actions, Publications et Formations >> Formations >> Formations présentielles

Formations présentielles

Se retrouver pour se former, pour avoir le plaisir d’échanger, cela reste irremplaçable.

La SFDRMG vous propose des formations pratiques, centrées sur ses objectifs.

Formations FPC et DPC 2012

PROGRAMMES FPC & DPC 2012

Nous vous proposons pour 2012 les programmes suivant soit de FPC selon le modèle des années précédentes soit selon le nouveau modèle de DPC Pour visualiser un résumé d’une formation cliquer sur un des titres ci-dessous. La préparation d’un calendrier de réalisation est en cours. Il vous sera communiqué très prochainement. La plupart se dérouleront en région parisienne. Une délocalisation en province est possible en cas de demande suffisante.

Les dates et lieux de ces actions seront très prochainement disponibles.

D’ores et déjà, nous vous demandons de nous faire part de votre intérêt éventuel pour l’un ou l’autre de ces thèmes par mail à sfdrmg@unaformec.org

- [F] - Se documenter avec PubMed et un logiciel de bibliographie
- [F] - Expertise en soins primaires : comprendre, se former, utiliser
- [F] - Intégrer le DPC dans les formations.
- [D] - Concevoir des documents pertinents pour la pratique à partir d’une analyse partagée de la littérature
- [D] - Initiation à la lecture critique : analyser les données de la science pour améliorer la qualité de l’information
- [D] - Réaliser de l’Education Thérapeutique en consultation. Niveau 2.
- [D] - Réaliser des séances d’Éducation Thérapeutique pour des groupes de patients/
- [D] - Soutien aux promoteurs de maisons ou pôles de santé
- [D] - Construire et réaliser son plan personnel de DPC à partir d’une analyse continue de sa pratique

[F]= FPC [D] = DPC  

FPC

Se documenter avec PubMed et un logiciel de bibliographie

Action de deux jours consécutifs pour 12 participants – Généralistes et spécialistes (toutes spécialités).Prérequis : avoir une première expérience de recherche documentaire et des besoins avancés de documentation (formateur, travail personnel…)

Pour accéder aux articles originaux, MEDLINE est devenue la base de données documentaire incontournable, et son interface d’interrogation, PubMed, quasiment indispensable. Malgré ses limites elle représente, dans le monde médical, la principale source de données bibliographiques. Cette formation sera une initiation à l’interrogation de MEDLINE via PubMed, l’utilisation du MeSH et l’utilisation d’un logiciel de bibliographie. Objectif : Faciliter la recherche documentaire sur MEDLINE, et pour cela : formuler une requête sur MEDLINE en utilisant le MeSH, utiliser les fonctions avancées de PubMed, utiliser un logiciel de bibliographie pour rechercher sa documentation sur MEDLINE, la stocker et sélectionner des références pertinentes.

Cinq séquences :
- Formuler une ou des questions et les traduire en mots clés
- Faire une recherche simple et utiliser le thésaurus de MEDLINE
- Affiner sa recherche à l’aide des fonctions avancées de PubMed
- Utiliser les fonctions d’historique et de veille documentaire de PubMed
- Utiliser un logiciel de bibliographie


Expertise en soins primaires : comprendre, se former, utiliser

Action de deux jours consécutifs + une journée à distance pour 24 participants – Généralistes.

Prérequis : être impliqué en tant qu’acteur dans la FMC ou la FMI ou avoir participé à des groupes de travail pour l’écriture de RPC.

L’expertise en soins primaires, sur laquelle repose la qualité des soins de premier recours, peut être définie selon trois axes :
- un axe conceptuel prenant en compte les particularités des soins primaires : médecine de premier recours mais inscrite dans la durée,
- un axe transversal, qui prend en compte l’articulation entre les différents professionnels : généralistes et spécialistes, infirmiers et autres paramédicaux, autres professionnels de santé et du monde social ou professionnel
- et un axe opérationnel, celui de la mise en œuvre de l’expertise, d’abord avec le patient bien sûr, mais aussi avec les institutions et les futurs confrères (notamment durant la maîtrise de stage).

Si toute expertise repose donc sur des principes généraux bien établis, elle ne peut répondre aux demandes qui lui sont adressées sans une formation adaptée aux domaines où elle doit s’exercer. Cette formation est une étape essentielle dans le cadre du Développement Professionnel Continu.

Objectifs : identifier les spécificités des différentes « strates » du système de soins ; définir les données spécifiques et le rôle de l’expert en soins primaires ; transmettre ces données en les argumentant et en les mettant en perspective par rapport aux données complémentaires issues de l’analyse spécialisée ; rédiger des textes de synthèse concernant les particularités de la pratique en soins primaires

Six étapes :
- Mise en commun des expériences d’expertise
- Analyse de situations courantes de soins primaires
- Elaboration d’un support et d’une grille d’expertise
- Choix d’un type de document à réaliser
- Mise en commun / évaluation du travail effectué entre les sessions
- Adaptation – contenus et limites de l’expertise en soins primaires


Intégrer le DPC dans les formations.

Action de deux jours consécutifs pour 12 participants – Généralistes et spécialistes (toutes spécialités).

Prérequis : être impliqué en tant qu’acteur (concepteur, organisateur, animateur, expert) d’actions de FMC et/ou d’EPP.

Le DPC se substitue dans les textes à la fois à la FMC et à l’EPP. Au-delà de la stricte association FMC/EPP le Développement Professionnel Continu (DPC) introduit de nouveaux concepts qui visent à permettre à un médecin de développer ses compétences dans l’ensemble de ses activités professionnelles tout au long de sa carrière, y compris au cours de sa formation initiale. Ce « métier de médecin » comprend plusieurs champs de compétences dont la prise en compte est de nature à faciliter la mise en œuvre de soins de qualité pour le patient et la collectivité mais aussi la sécurité et le confort d’exercice pour le médecin. Cette formation est destinée à des responsables intervenants en FMC pour leur permettre de s’approprier les concepts du DPC et les intégrer dans leurs projets de formation. Objectif : Intégrer les concepts du DPC dans les formations continues et initiales.

Etapes :
- Décrire les composantes de l’activité professionnelle d’un médecin
- Construire les objectifs généraux d’actions de FMC qui prennent en compte les différentes composantes du DPC
- Ecrire les grandes lignes d’un dossier de formation qui prenne en compte les concepts du DPC
- Intégrer ce dossier dans un programme abordant l’intégralité des champs des pratiques professionnelles.


DPC

Concevoir des documents pertinents pour la pratique à partir d’une analyse partagée de la littérature

Programme de DPC pour médecins généralistes - Groupes de 6 à 12 participants.

Prérequis : Avoir une sensibilisation à l’analyse critique de l’information médicale

Durée 4 à 6 mois

La démarche réflexive, sur laquelle repose la démarche de développement professionnel continu (DPC), suppose la confrontation des pratiques aux données actualisées de la science, que ce soit individuellement ou en groupes d’échanges de pratique. Des synthèses répondant aux critères de l’EBM, conçues avec une méthodologie explicite intégrant l’ensemble des données disponibles, comparatives, actualisées et hiérarchisant les niveaux de preuve constituent une aide essentielle. Elles doivent être suffisamment synthétiques, facilement accessibles et répondre aux critères d’indépendance. La production de telles synthèses nécessite une véritable expertise ancrée à la fois sur la recherche et l’analyse de la documentation mais aussi sur la pratique, la pertinence de la documentation étant tributaire des domaines concernés par la demande.

- Ce projet de programme de DPC a pour objectif de développer une telle expertise au sein de groupes de lecture autour d’une veille documentaire pour analyse et appropriation des recommandations, acquisition et actualisation régulière des données de la science. Il débouche sur l’écriture de synthèses régulièrement actualisées des données les plus pertinentes pour la pratique.

Méthode :
- acquisition et approfondissement des compétences à partir d’une analyse des pratiques.
- Alternance de travail individuel, en bi ou trinômes, et mises en commun en grand groupe.
- Evaluation partagée à distance en vue d’éventuelle publication


Initiation à la lecture critique : analyser les données de la science pour améliorer la qualité de l’information

Programme de DPC pour médecins généralistes - Groupes de 6 à 12 participants.

Prérequis : Avoir une sensibilisation à l’analyse critique de l’information médicale

Durée 4 à 6 mois

Le premier pilier de l’activité médicale scientifique est l’expérimentation et l’observation, qu’il s’agisse d’épidémiologie, d’essais cliniques ou d’utilisation d’outils diagnostiques. L’analyse critique de la littérature est le second, permettant d’identifier les bons et les mauvais aspects d’un travail scientifique, donc d’en situer la valeur probante sur une échelle implicite de validité. L’analyse critique de la littérature est sans doute, un exercice complexe et spécialisé, prenant en compte tous les aspects du travail publié, supposant donc du lecteur une compétence particulière dans le domaine concerné. Plus simple en revanche, la lecture critique des articles médicaux concerne tous les cliniciens. Ce programme de formation a pour finalité de leur permettre de rejeter rapidement des lectures qui ne méritent pas de perte de temps et ainsi se concentrer sur les quelques articles dont les résultats sont valides et applicables à leur propre pratique. Ces deux points demandent assurément « une combinaison particulière de scepticisme judicieux et de bon sens ».. mais aussi la connaissance et l’application rigoureuse de quelques règles de base.

Objectifs :
- Sélectionner rapidement la documentation sur des critères d’objectivité et de qualité scientifique.
- Définir les critères de qualité d’un article scientifique.
- Identifier dès la lecture rapide le type de publication (données observationnelles, études d’intervention, synthèses…).

Méthode :
- cquisition et approfondissement des compétences à partir d’une analyse des pratiques. - Alternance de travail individuel, en bi ou trinômes, et mises en commun en grand groupe.
- Evaluation partagée à distance en vue d’éventuelle publication

Réaliser de l’Education Thérapeutique en consultation. Niveau 2.

Programme de DPC pour médecins généralistes

Groupes de 12 participants

Durée 4 à 6 mois

Le Haut Comité de Santé Publique a publié en 2009 un rapport sur l’ETP intégrée aux soins de premiers recours, et propose des recommandations pour qu’elle se développe en soins primaires. Des évaluations d’une ETP individuelle existent, qui montrent son efficacité. Quelques publications proposent une méthodologie adaptée à la médecine générale pour mettre en œuvre une ETP intégrée aux soins, continue et séquentielle, traçable et évaluable. Ce programme de DPC vise à permettre aux participants, médecins généralistes, de réaliser en consultation une ETP séquentielle et continue, intégrée aux soins. Il comportera trois phases : recueil individuel des pratiques et des difficultés, mise en commun pour analyse partagée, apports notionnels pour renforcement des connaissances et compétences.

Ce programme est centré sur la consultation éducative en médecine générale.

Ce niveau 2 vise à perfectionner les pratiques de médecins généralistes ayant déjà participé à une première sensibilisation à l’ETP.

Pré-requis : les participants devront avoir, auparavant, participé soit à un séminaire de sensibilisation à l’ETP, soit à un programme concernant la communication médecin-patient et/ou l’entretien motivationnel.


Réaliser des séances d’Éducation Thérapeutique pour des groupes de patients.

Programme de DPC pour médecins généralistes

Groupes de 12 participants

Durée 4 à 6 mois

Le Haut Comité de Santé Publique dans son rapport de 2009 sur l’ETP intégrée aux soins de premiers recours, propose des recommandations pour qu’elle se développe en soins primaires. Ce rapport propose que les soignants de premier recours puissent se positionner vis-à-vis de l’ETP de plusieurs manières : soit en déléguant complètement l’ETP à des structures spécialisées, soit en réalisant le diagnostic éducatif, puis en déléguant les séances elles-mêmes à une structure, soit en réalisant eux-mêmes l’ETP en consultation, soit en réalisant de l’ETP pour des groupes de patients, en s’intégrant dans des structures ad hoc.

Ce programme reposera sur un recueil individuel des pratiques et des difficultés des participants avec l’ETP en groupes, ou l’animation de groupes en FMC et FMI par exemple. Une phase d’analyse partagée des pratiques permettra de mettre en évidence les difficultés communes, mais aussi les apports positifs des pratiques d’animation de groupes. Des apports notionnels qui suivront ou précèderont des mises en situation et des analyses de cas, permettant un renforcement des connaissances et des compétences.

Pré-requis nécessaire : Avoir participé à une première formation / sensibilisation à l’ETP ou une formation sur la communication médecin / patient et /ou l’entretien motivationnel.


Soutien aux promoteurs de maisons ou pôles de santé.

Programme de DPC pour médecins généralistes promoteurs de maison ou pôle de santé plutiprofessionnel

Groupes de 12 participants

Durée 6 mois

Les maisons et pôles de santé sont promus par les pouvoirs publics pour répondre aux enjeux de la mutation du système de santé. Ce sont les professionnels de santé eux-mêmes qui sont sollicités pour organiser l’offre de soins ambulatoires, ou en prendre spontanément l’initiative à la recherche d’un meilleur confort d’exercice. Pourtant ni la culture médicale ni la formation initiale ne prédispose à cette démarche qui présuppose la réflexion sur un véritable projet de santé. Un accompagnement fort et des incitations financières sont nécessaires pour construire des projets viables, qui soient de fait de véritables projets de santé publique.

L’intention générale de ce programme est donc d’accompagner des médecins dans leur projet de regroupement mettant en œuvre des coopérations interprofessionnelles, que ce soit dans le cadre de maisons ou pôles de santé, voire de réseaux de proximité pluriprofessionnels, à l’échelle d’un territoire.

Objectif : Aider des promoteurs de maison, pôles de santé ou réseaux de proximité pluriprofessionnels multipathologie à construire et mettre en œuvre leurs projets.


Construire et réaliser son plan personnel de DPC à partir d’une analyse continue de sa pratique

Programme de DPC pour médecins généralistes

Groupes de 8 participants

Durée 9 mois

Le Développement Professionnel Continu (DPC) a pour principale originalité de définir un mode d’amélioration des compétences professionnelles centrées sur le professionnel lui-même. C’est « une démarche continue personnelle dans un cursus personnel. Le DPC est un mouvement qui doit permettre de faire progresser la qualité, et déboucher sur un plan de carrière au sein du métier ». Une des particularités de cette définition est de centrer le processus sur le médecin lui-même, qui identifie ses besoins de DPC pour construire un plan d’amélioration. Par exemple, au Canada, où le DPC est obligatoire depuis 2007, l’obligation porte sur le plan de DPC de chaque médecin, objectivé par un portfolio, et non pas sur la réalisation d’actions de DPC. C’est la cohérence du plan qui est évaluée.

Ce programme repose sur l’utilisation par le médecin d’un outil d’analyse de ses pratiques et de l’identification de ses propres besoins de DPC. En effet, pour construire son plan personnel de DPC, il est nécessaire de disposer d’un outil de recueil et d’analyse de ses pratiques professionnelles. Ce recueil ne peut être qu’individuel. Par contre, l’analyse de ce recueil permettant d’identifier ses points forts et ses points faibles, et de construire un plan de DPC individuel, pertinent et faisable, gagne énormément à être réalisé collectivement.

Il s’agit donc d’un travail de pratique réflexive individuelle dans un premier temps, suivi d’un échange en groupe.

Objectifs :
- Décrire les étapes de la mise en œuvre d’un plan personnel de DPC
- Utiliser un matériel de recueil et d’analyse des problèmes qu’il rencontre dans sa pratique et de construction d’un plan de DPC
- Identifier les problèmes rencontrés dans sa pratique
- Définir des priorités d’amélioration de sa pratique
- Mettre en œuvre son plan de DPC
- Réévaluer la mise en œuvre de son plan de DPC et ses nouveaux besoins

Actualité

01-01-2017 Pour adhérer à l'UnaformeC

Pour contacter l'Unaformec:

Union Nationale des Associations de Formation
Médicale et d’Évaluation Continues
18/20 boulevard de REUILLY
75012 PARIS-France
courriel: contact@unaformec.org


Standard : 01 71 19 99 67
Véronique Pieri-Gnemmi : 01 71 19 99 68
ou secretariat@unaformec.org
Brigitte Page:
01 71 19 98 50 ou comptabilite@unaformec.org

Heures d’ouverture des bureaux :
du lundi au jeudi de 9h00 à 13h00
et de 14h00 à 18h00
Le vendredi : de 9h00 à 12h00

☎ 03 25 69 89 69


✉ Pour vous rendre à l’UnaformeC

Union Nationale des Associations de Formation Médicale et d’Évaluation Continues
18/20 boulevard de REUILLY 75012 PARIS
France